Crédit photo couverture : Ben Anton

AMOUR ET CONFUSIONS...

 

Résumé 

Après un événement qui a bouleversé sa vie, Aurore nous propose, telle une confidence, le récit de ses relations amoureuses et érotiques. Mais quel est le véritable enjeu de ce parcours où l’âme et le corps se cherchent au-delà des émotions ? Elle nous entraîne, à travers des rencontres exceptionnelles et passionnantes, dans une liberté d’aimer singulière. Une expérience où la réalité est constamment modifiée et adaptée, d'abord à son insu, mais dans quel but ? Elle garde ce secret pendant vingt-huit ans, jusqu’au jour où...

 

Critiques 

« Nathalie Cougny livre un premier roman passionnant, au ton très personnel et à l’inspiration très sensuelle. Une invitation à se libérer des tabous, à assumer les appétits de l’âme et du corps, pour redonner à l’amour tout son sens et sa valeur : une ouverture fondamentale à l’autre, pour mieux se reconquérir soi-même… « Donne-toi, que tes mains s’ouvrent comme des yeux », écrivait le poète amoureux Paul Eluard. Le livre de Nathalie Cougny aussi se lit avec les mains, les yeux, le cœur. » Estelle Gapp, France Inter 

"Une mise à nu où la sensualité se partage avec une analyse lucide des relations entre les hommes et les femmes. Comme l'écrivait Henry Miller : « De temps en temps un individu rompt les amarres, change de vie, mais il n'est que l'exception qui confirme la règle. La personnalité puissante est celle qui secoue les chaînes de tous les mondes formulés d'existence, et invente le sien propre». Une fois que vous aurez découvert le monde d'Aurore, tous les autres mondes vous paraîtront incomplets. Et c'est une véritable personnalité puissante, Nathalie Cougny, qui signe là ce premier roman particulièrement troublant." Denis Benedetti, écrivain, libraire. 

"...C’est un livre témoin. Chaque chapitre dissèque un huis clos. Il y a elle et l’autre, dans un corps à corps surprenant, toujours sensuel. On aime cette femme voluptueuse qui parle de l’amour sans tabou. L’écriture très démonstrative y est pour beaucoup qui fait pourtant dans une sobriété certaine. Merci pour cette réussite audacieuse, bien rythmée, par le rapport que l’auteur installe entre la mort et la sexualité et qui plonge le récit, après sa moitié, dans une inquiétante mélancolie". ActuaLitté - Laurence Biava 

"Lorsqu’il s’agit de parler d’amour, il est difficile parfois de trouver les mots justes. Pari réussi pour le roman de Nathalie Cougny, Amour et confusions. On y fait la connaissance d’Aurore, qui nous fait le récit simple de ses relations amoureuses et érotiques, au-delà desquelles se trouvent des enjeux plus profonds. Original et sensuel, touchant et troublant, Amour et confusions est à mi-chemin entre l’empreinte de l’ange de Huston et d’un amour impossible de Christine Angot, à coté duquel il serait dommage de passer." L'Info tout court - Ella Kay

"Amour et Confusions... ne conte pas seulement une course au désir. Les confidences d'Aurore portent sur un sujet central : les hommes. La narratrice en parle avec acuité, dureté parfois, mais toujours avec tendresse et compréhension. Nathalie Cougny tourne autour des personnages masculins en observatrice passionnée et avec tact, comme pour ne pas les blesser. Roman érotique, dans Amour et Confusions... il est également question de séduction, de corps, de lâcher-prise, de sensualité, de "dépendance sexuelle sans limite" ou de jeux amoureux décrits sans fard. Pour Aurore, l'enjeu reste la quête de soi et du bonheur à travers les autres, ces hommes. La philosophie, et en premier lieu Friedrich Nietzsche, sont sollicités et cités pour décrire les tenants et les aboutissants de cette aventure amoureuse dans ce qu'elle peut avoir de confuse. Il y a également, dans le roman de Nathalie Cougny, de longues pages sur les thèmes de la recherche de l'amour, du père disparu qui nous a été enlevé, de la dépression, du poids insoutenable des traditions patriarcales, des "souffrances de ces hommes", de la cruauté du désir lorsqu'il est capable de nous terrasser, de la séparation et de l'expérience amoureuse dans ce qu'elle peut avoir de plus excitante mais aussi, parfois, de plus aliénante. L'expérience est justement l'ultime pied de nez – digne d'X-Files – de cette autofiction qui nous fait voyager dans la grande aventure de l'amour, de soi et des hommes." Bla Bla Blog - Bruno Chiron

Dans le TOP 10 2016 sur 208 publications, merci ! :) : 

http://www.bla-bla-blog.com/archive/2017/01/02/le-top-20-de-bla-bla-blog-pour-2016-5893974.html

 


Destiné à un public averti en raison des scènes érotiques 

Pour le commander : https://www.amazon.fr/Nathalie-Cougny/e/B004Z2T9P6

Sortie nationalele 18 janvier 2016 - ISBN  978-2-91-8413-55-0 - 18 €  

Ce qu'en pensent les lecteurs !

 

Nathalie, je viens de terminer ton livre et j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à cette chute... je peux dire que c'est cette dernière partie que j'ai préférée..bien qu'ayant bien entendu apprécié tout le reste.. Comme Aurore, qui pose la question : Qu'est ce que la liberté ? et qui répond 'Il n'y a pas de liberté dès l'instant que vous vivez dans un système qui vous dicte votre conduite", je pense que toute la clé de ton personnage est là, de faire sauter, d'extraire cette 'puce' de vie déterminée, que nous avons tous dans notre corps et qui nous empèche de nous réaliser pleinement- Mais parfois, c'est aussi le hasard qui fait tout sauter... Beau livre, Nathalie ! Bises. Anne

 

Merci pour ce petit bijou d'écriture ; sentiments qui "transpirent" tout en finesse, en légèreté ; comment Aurore en arrive à se découvrir elle même......... Une écriture très démonstrative dans une sobriété certaine. Encore merci pour cette réussite. Xavier

Votre livre ......une leçon de vie, des mots vrais, des mots de vie, ce livre est une vraie thérapie. ......ce fut un plaisir de vous lire. Martine

Je viens de finir ton livre, que j'ai aimé tant par son audace, que par le rapport que tu installes entre la sexualité et la mort, qui provoque chez le lecteur une émotion violente et angoissante. La fin qui remet tout en cause est aussi très amusante. Georges

Ce roman m’a captivée dès la première ligne du prologue. Des rencontres sensuelles y sont racontées sans détour. Des interrogations psychologiques qui m’ont plongée dans un véritable questionnement personnel. Un roman très profond qui bouleverse. Martine 

Merci pour ce livre magnifique qui m'a fait passer un agréable moment. J'ai pu y retrouver mes interrogations d'homme et cela m'a convaincu qu'il est temps d'écrire sur les femmes. Bises. Frédérik 

Je termine votre livre ; la fin est extrêmement surprenante et elle ouvre sur toutes les interrogations du monde moderne. Une facette de votre personne que je ne soupçonnais pas... La fin renverse complètement le propos, il fallait avoir l'audace de le faire …  J’ai aimé ! C'est presque quelque chose de philosophique, c'est une ouverture. Sur le monde transhumaniste qui va s'ouvrir dans très peu de temps ou qui s'est déjà ouvert, il y a une grande interrogation, ça s'inscrit dans plusieurs filiations. Maintenant Aurore est aussi une femme magnifique ! Dominique

Je suis accro à ton roman, quelle écriture !. Isabelle

J'ai fini ton livre. Très très bien écrit, belle plume. J'ai compris des choses personnelles. Bises. Nicole

Vous ne croyez pas au hasard et moi non plus. Un aller retour express pour le dernier voyage de mon ex beau père. Votre roman comme compagnon du temps qui passe. Le hasard d'une vie qui s'en va et votre hymne à celle que vous vous êtes choisie. "Aimer c'est souffrir" a écrit une plume, vous avez inversé la formule en "arrêter de souffrir c'est aimer". Comme toujours vos mots, comme ces yeux aimés jadis sont des lasers. Cette liberté retrouvée à travers l'envie d'avoir envie. Quitte à se perdre (jamais longtemps mais de façon assumée), enfant de la balle du cœur qui rebondit et rebondit encore en prenant de la hauteur. Goûtant la plénitude de l'échange, le vrai, l'altruiste, le tout nu, le à poil, resplendissant dans ces corps à cœur, de sexe et de jouissances. Il me reste 60 pages encore, mais pourquoi vous écris je ? je n'en sais rien, mes larmes on beaucoup coulé, je les ai laissé faire, mais la boule au ventre s'est dissoute dans vos mots. Merci. Pol

Il faut le lire ..!! Quand on le commence on le finit rapidement. J'ai adoré. Une femme qui parle de l'amour sans tabou, on ne peut que ressentir ses sentiments, ses impressions, tellement c'est bien écrit. Un grand merci ma chère Nathalie ... il mérite un grand succès !! Nanou

Amour et confusions ... j'en ai pris plein la vie ! Désolée, encore bouleversée. Claire

J'ai commencé ton livre; beaucoup d'émotions. j'ai jamais lu un livre comme ça. Annie 

Grâce à "Amour et Confusions" de Nathalie j'ai eu le bonheur de découvrir le monde sensuel d'Aurore ! Ce fut un plaisir fou de me laisser envahir par ses envolées fiévreuses redonnant un sens à mes appétits d'envies et d'amour ... pas de tabou dans ces rencontres ...que je n'ai pas retrouvées ailleurs ! A lire au plus vite ! Monique 

Une amie qui a lu votre livre m'a dit : "après cette lecture je me sens une autre", je suis intriguée et je vais le lire. Evelyne 

Je l'ai lu, je vais le relire pour l'annoter c'est dire qu'il va rester dans ma bibliothèque personnelle quand je serai au propre de mes réflexions sur ce désir d'amour souvent lié à l'enfance. France 

Je viens de finir ton livre à l'instant, captivée, je m'étais à peine aperçue que le soleil s'était couché. Il fait froid maintenant, il me faut rentrer. Mais tout à la fois une étrange énergie calme me submerge…, assise sur un tas de posidonies et pourtant je ne sens pas le sol ! Ton livre recèle une incroyable énergie, oui, celle de la vie. Sylvaine

J'ai terminé votre livre hier soir. Il est fort en émotions et je me suis retrouvée dans certaines situations.... tellement réalistes.... J'ai beaucoup aimé ... et la fin est surprenante ! Evelyne 

Je devrais détester l'auteur. Je lui dois deux nuits blanches. Je voulais m'endormir tôt hier soir mais ce livre ne m'a pas lâché. Il me tenait serré. Aurore, l'héroïne, y raconte ses aventures sentimentalo-sexuelles. On pourrait croire un remake des cinquante nuances de gris. Erreur fatale qui ferait passer à côté d'un excellent livre, contrairement à l'autre. D'abord une belle écriture, une analyse des sentiments, des émotions, des personnages d'une précision au scalpel. Un roman ? Allons donc ! Un conte philosophique plutôt. D'une lucidité à toute épreuve. L'amour, le désir, le plaisir et tout ce qui va avec décrits sans concession. Là je dis bravo et chapeau bas. François

SEX&LOVE.COM

Petite parodie des sites de rencontres 

Disponible chez Sudarènes éditions, la version longue du spectacle avec des petits trucs en plus ! :) 

http://www.sudarenes.com/ecrivain_55_2.htm#sl

 

 

Résumé : 

Alice, 33 ans, divorcée, 2 enfants sur les bras, décide de s’inscrire sur un site de rencontres histoire de pimenter sa vie sexuelle et sentimentale. De déconvenues en lueurs d’espoir, Alice nous raconte la vraie histoire du sexe par internet. Une comédie corrosive qui autopsie l'homo erectus de la tête au...sexe.

 

Préambule : 

Nous sommes plus de 6 millions de Français à chercher l’amour sur Internet. Oui, je dis « nous », car j’ai fait partie de ce 1 célibataire sur 5 prêt à tout essayer pour ne pas finir seul avec lui-même. La parité est quasi totale, autant de femmes que d’hommes cherchent l’âme sœur au détour d’un catalogue plus ou moins à jour. Alors que 53% des inscrits ont réussi à aller jusqu’à la rencontre de cet autre qui allait surement leur faire perdre la tête, 47% sont restés derrière l’écran sans oser franchir le pas. Mais, en fait, les personnes inscrites ne rêvent pas pour autant de rencontrer le grand amour, quand on leur demande pourquoi ils sont là : 62% répondent pour « une aventure sans lendemain », 38% seulement pour une « relation sérieuse ». Ah ! Oui, cela ne m’étonne pas, car durant mon pèlerinage vers un mec, j’ai surtout croisé des mâles en manque de sexe et en recherche de reconnaissance, mais bon, restons optimistes. Alors si tu penses rencontrer l’homme de ta vie sur un site de rencontres, autant te préparer psychologiquement pour ne pas sombrer dans une dépression pré-orgasmique. Je vais donc te faire entrer dans une parodie de la rencontre sur Internet, un monde d’amoureux fous. Nathalie Cougny

 

Critiques : 

Elle a croisé des fous, des beaux gosses, des cocus, des pervers, des princes charmants, des bad boys, des agneaux.. Et comment est-elle sortie de cette aventure « love connected » ?Sex&Love.com est l’adaptation d’un One Woman Show en livre, sorti en librairie ce mois-ci. Ca se lit comme un magazine et ça en dit long sur notre société connectée. Une aventure à découvrir dans laquelle beaucoup se reconnaîtrons ... Le ton est ici direct, elle nous tutoie à la façon d’une bonne copine, et sous couvert de parler d’un sujet très léger, celui de la rencontre amoureuse digitale, elle livre des infos sociologiques et psychologiques pertinentes. Le livre est ponctué de statistiques, comme le glaçant « 51% de parisiens » sont célibataires ! Sex&Love.com offre une galerie de portraits tous plus fous les uns que les autres. Le marié, le moche, le monsieur-parfait-qui-cache-forcément-quelque-chose… Alors on rit, beaucoup face à ses déconvenues souvent sans lendemain et même sans « actuel ».  Elle décrit à la perfection les mécanismes de drague quasiment professionnels. Le rire se fait sombre, ce qu’elle assume complètement... Happy Lovers, Amélie Blaustein Niddam 

 

Celles qui ont déjà testé les sites de rencontres se reconnaitront forcément dans certaines histoires, celles qui n'ont jamais sauté le pas se rappelleront de l’anecdote racontée par leurs copines… car ça sent le vécu à chaque ligne. Un texte drôle et dans l'air du temps. Magazine Sensuelle, Mélanie Courtois

 

Nathalie Cougny a osé. Farouchement. Directement. Empruntant un ton délibérément familier et quelque peu vulgarisé, oscillant entre le verbe minuscule et majuscule, ce petit livre dit l’air du temps. Il dépeint à merveille nos comportements libérés d’aujourd’hui en matière de drague, de premières rencontres et de séductions sur les réseaux sociaux et sites de rencontres spécialisés.  Il raconte sans aucun tabou, nos premiers émois depuis le premier battement de cils jusqu’à nos premières sensations lorsqu’enfin le rendez-vous est validé et que l’unique rencontre (peut-être ! et pas seulement) a pu avoir lieu et a été maîtrisée de bout en bout. En vérité, ces relations s’avèrent plus complexes qu’il n’y paraît et reposent éternellement sur le même malentendu. Les hommes et les femmes recherchent ils la même chose ? BSC News, laurence Biava

 

Le célibat sur internet. Fleurs bleues et romantiques s’abstenir ! Nathalie Cougny dépeint avec force le quotidien des célibataires d’aujourd’hui voulant trouver l’amour. A la fois drôle et mordant, le thème intemporel de la relation homme-femme se trouve traité dans une nouvelle dimension. Entre photos de profil améliorées pour cacher la misère et « one shot » (comprenez par là, coup d’un soir) particulièrement apprécié de ces messieurs, l’homo-erectus est dépeint de manière caustique et n’a jamais aussi bien porté son nom.À voir sur scène. Sex&Love.com est agréable à la lecture et va au-delà des simples considérations relatives aux rencontres en ligne. Cependant, le monologue d’Alice donne davantage le sentiment d’assister à un one-woman show transposé. Cela tombe bien, vous pouvez voir le spectacle éponyme ! L'Info Tout Court, Ella Kay 

 

 

Pour le commander, frais de port gratuits, 12 €

http://www.sudarenes.com/ecrivain_55_2.htm

 

Et si vous souhaitez aller voir le one woman show, rdv sur la page "spectacle" de ce site, merci et amusez-vous ! 

Graphisme couverture Camille Samson.